Star Wars - Edge of the Empire

Saison 2, Acte 2, épisode 1

Le désert de Derelkoos

Avant de partir, Cero demande à Toobiusk de réparer son blaster. Toobiusk va avoir besoin de pièces, décrit dans le détail à Cero ce dont il a besoin.

Ils sortent de la cantine et vont au magasin général avec Karesh. Darraru tente de négocier les prix avec le Klatooinien obèse qui tient la shop, mais échoue lamentablement et les prix semblent plutôt augmenter! Ils retirent 1000 crédits chacun du compte de la mine pour acheter chacun une combinaison de protection pour le désert. Toobiusk en essaie plusieurs, aucun ne semble faire! Il finit cependant par en trouver une.

Cero demande à Darraru de trouver des electro snares, il n’en trouve pas de neufs mais un vieux usagé traîne dans un coin. Cero et Darraru cherchent un droïde éclaireur. Ils passent une bonne heure à chercher dans les diverses boutiques du port et tombent sur un « DZ-70 Fugitive Tracker » dans une vieille boutique défraîchie au sous-sol. Le vieux rodian qui la tient leur demande 10 200 crédits pour le droïde. Ils baptisent la grosse sphère métallique menaçante « DAISY ». Le droïde parle fort, de façon confiante. Toobiusk dit être son maître, lui demande de ne pas blesser les autres et de les avertir si il voit des armes. Le droïde se tourne vers un passant dans le corridor: « CETTE PERSONNE POSSÈDE DES ARMES ». Toobiusk lui demande de parler moins fort, le droïde répète un peu moins fort. Finalement, Toobiusk lui demande de garder ces informations pour lui.

Karesh les avertit qu’ils auront l’air hostiles avec ça qui les suit dans le désert. Le groupe ajoute de la jute dessus pour le camoufler.

Toobiusk et G1K, de retour au transport, font un check-up complet du droïde avant le départ. Ils demandent à Karesh combien de temps selon lui sera nécessaire pour trouver Parak: il évalue que deux semaines aller-retour serait amplement suffisant. Darraru lui demande si amener des rations de plus pour aider des potentiels voyageurs perdus serait pertinent, Karesh rit grassement de cette drôle d’idée!

Toobiusk prend les pièces que Cero a achetées au marché et répare le Model 77 de Cero en plus de l’améliorer passablement.

Karesh les amène ensuite à l’écurie pour leur montrer leurs Voraxx. Il les laisse regarder les montures disponibles et va chercher leur guide, Nemor (un Quarren, complètement brûlé par le soleil).

Cero demande si ils peuvent être deux par Voraxx; Nemor accepte mais affirme que le contrôle de la bête sera plus difficile pour ceux qui monteront à deux. Darraru va monter avec lui. Darraru demande à Karesh ses coordonnées; celui-ci refuse car ils partent voir Parak. Il ne veut pas être associé à celui-ci.

Nemor leur montre comment manœuvrer les voraxx. Il leur explique qu’il n’est pas leur garde du corps dans le désert, mais bien leur guide. Darraru demande à DAISY de protéger le guide. « JE VAIS PROTÉGER LE GUIDE. ». Darraru propose aussi un code au droïde pour indiquer que des individus armés sont près: « Il-y-a des cornichons B’omarr dans l’oreille »

Nemor écoute la conversation, médusé, puis Darraru, lorsqu’il réalise de quoi tout ça a l’air, dit qu’ils sont une famille disfonctionnelle mais sympathique.

Darraru demande ensuite à DAISY d’activer la détection des créatures hostiles. « L’IDENTIFICATION DES CRÉATURES HOSTILES EST MON TRAVAIL. »

Le groupe termine ses préparations, salue Karesh et suit ensuite Nemor dans le désert aveuglant et brûlant de Klatooine.


Pendant la première journée du voyage, Nemor raconte son histoire au groupe. Il est un Quarren qui n’a jamais accepté la paix avec les Calamari et qui a décidé, après quelques attaques terroristes remarquées, de s’exiler plutôt que de faire face à la justice. Le groupe traverse une étendue désertique couverte de longues roches plates.

Le voyage est ardu; G1K a particulièrement de la difficulté à diriger son Voraxx, Cero lui donne quelques conseils. Cero laisse tomber son lifeform scanner et son Voraxx l’endommage en le piétinant. La journée est longue et pénible et finalement, au coucher du soleil, Nemor propose de s’arrêter et Cero doit conduire G1K et son voraxx près du rocher qui leur servira d’abri pour la nuit.

Cero et Nemor préparent le campement pour la nuit. DAISY vient les rejoindre dans la tente et Darraru, surpris, envoie le droïde en patrouille!

Avant de dormir, Nemor s’adresse à Cero car il s’inquiète pour G1K, qui peine à suivre. Cero lui demande si il peut prendre G1K avec lui sur son voraxx ou attacher celui de G1K au sien mais celui-ci refuse; sa propre sécurité passe avant tout.

Au lever du soleil, Cero propose d’attacher DAISY au voraxx de G1K pour la guider, ce que le droïde accepte. Cero attache la sphère enrobée de jute au voraxx. Nemor est visiblement à nouveau amusé par le tableau!

Darraru, avant de partir, demande à DAISY de faire des analyses sismiques. « JE FAIS TOUTES LES ANALYSES EN TOUT TEMPS, MONSIEUR DARRARU » À la demande du groupe, DAISY produit une fréquence pour calmer le voraxx de G1K et rendre le voyage encore un peu moins difficile.

Pendant la deuxième journée de traverse du désert, le groupe traverse une grande étendue remplie d’énormes crevasses dans le sol. Cero manque d’y engouffrer sa monture et se blesse en la retenant; il avertir G1K, qui ne parvient pas à faire dévier son voraxx à temps et qui chute dans l’abysse. Elle ne tombe pas très profondément mais le groupe doit l’aider à en sortir ainsi que le voraxx. Elle est endommagée par la chute. À ce moment-ci, le groupe est très éprouvé par la rudesse du désert.

Lorsque la journée achève, Cero et G1K ont de la difficulté à suivre Nemor. G1K tombe pratiquement en veille à cause de l’assaut du soleil, du sable et de la chaleur. Cero et Nemor la laissent derrière, avec son autorisation, pour trouver un endroit pour faire leur campement. Elle finit par les rejoindre près d’une heure plus tard.

Les vents intenses rendent la tâche difficile pour monter la tente; Cero et Nemor n’y parviennent pas totalement. Leur campement se remplit rapidement de sable et ils auront de la difficulté à dormir. Nemor évalue qu’ils probablement ont franchi plus de la moitié de la distance à parcourir pour rejoindre Parak.

Le lendemain, le groupe n’a que très peu dormi et démonte ce qu’il leur reste de campement avant de repartir de plus belle dans une étendue uniforme de sable où le ciel et le sol se confondent.

Cero et Nemor doivent à nouveau attendre G1K, qui tire encore et toujours de la patte. La chaleur est accablante.

Au milieu de la journée, un immense nuage de sable devient visible à l’est; Nemor l’aperçoit puis crie au groupe de COURIR! Le groupe réalise qu’il s’agit d’un immense troupeau de voraxx sauvage qui se dirige droit vers eux. Cero, Darraru et G1K sont terrorisés. DAISY, sous sa jute, crie à son tour: « IL FAUT QUITTER CET ENDROIT. NOUS SOMMES SUR LA TRAJECTOIRE D’UN TROUPEAU DE VORAXX »

G1K fait fonctionner son processeur à plein régime et se souvient que les voraxx ont peur du bruit, elle le crie aux autres, puis tombe en veille, son système complètement surchauffé.

Darraru demande à DAISY de se détacher du voraxx de G1K et d’aller vers le troupeau en mode PARTY! DAISY se dirige vers les bêtes en tournoyant et en faisant jouer de la musique dans le tapis puis allume tous ses phares!

Le groupe, sachant très bien qu’il ne réussira pas à sortir de la trajectoire de l’immense troupeau à temps (surtout que G1K est en mode veille), regarde la scène en espérant que DAISY puisse faire peur aux bêtes. Et bien le plan réussit; le troupeau dévie et change de trajectoire, bifurquant vers le sud!

DAISY revient: « MISSION ACCOMPLIE. LES VORAXX ONT EU PEUR DE MA MUSIQUE »

Nemor revient lentement vers le groupe, ébahi.


Cero et Darraru se consultent puis demandent à DAISY de diriger le Voraxx de G1K. Celui-ci répond: « JE CONNAIS LES VORAXX » Darraru monte avec G1K sur sa bête.

Cero et Nemor prennent à nouveau de l’avance sur Darraru et G1K mais DAISY garde le cap pendant que Darraru calme la bête. Il perd le Quarren et le rodian de vue mais garde le cap.

Quelques kilomètres plus loin, Nemor et Cero voient un groupe de Klatooiniens autour d’un puit. Ils s’arrêtent près d’un rocher et Cero les examine avec ses hunter goggles. Darraru réussit à les rejoindre calmement. DAISY voit aussi les personnages au loin: « IL-Y-A DES CORNICHONS B’OMARR DANS L’OREILLE ». Darraru: « quel genre de cornichons? » « Sept individus armés ».

Cero se demande si il serait mieux de dormir avant de les confronter. Darraru se demande où ils vont, Nemor ne sait pas mais croit qu’ils fuient quelque chose.

Darraru se propose d’aller les approcher. Cero préfère dormir avant, car les trois derniers jours ont été très difficiles et si une confrontation devrait avoir lieu, ils ne sont pas en état. Ils tentent donc de monter le campement. Pendant ce temps, cependant, DAISY intervient: « LES VORAXX QUITTENT LEUR POSITION »

Comments

Broc27

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.