Star Wars - Edge of the Empire

Saison 2, Acte 1, Épisode 3

Les Besadii, les Gotals et le Klatooinien

Le groupe laisse Rani à ses prises de contact pour des contrats et se dirige vers le rendez-vous, à l’étage supérieur où ils doivent rencontrer Metzeyani. En arrivant à destination, le groupe sort du turbolift et aboutit dans un long corridor sombre qui mène droit devant lui. La lumière est vacillante.

Le groupe traverse le long corridor et arrive à un bureau tout au bout, où se trouve un droïde étrange, à la tête modélisée à partir de l’apparence d’une espèce qui leur est inconnue. Celui-ci se nomme, il s’agit de KL-1212. Il reconnaît Grawn: « VOUS ÊTES GRAWN JARAKAR »

Il demande à Grawn de signer, sur un datapad qu’il lui tend, un document qui donnera le droit à Nar Shaada Shipping d’aller récupérer, au hangar, le AT-EST. Le groupe ne feel pas trop cette approche, Grawn est visiblement stressé; il affirme que si il signe immédiatement, il n’a aucunes garanties. Il veut voir Metzeyani.

Le droïde affirme que celui-ci n’est pas disponible, mais Grawn ne croit pas un mot de ce qu’il dit. La tension monte d’un cran. Cero regarde autour, tente de voir si des gens se cachent dans le bureau ou le corridor, mais ne voit rien. Darraru propose à KL-1212 de rencontrer son employeur dès que possible et offre les services de G1K en échange. KL-1212 se lève et s’approche du droïde… Il murmure, d’une voix peu rassurante, en effleurant G1K: « Vous êtes intéressante pour mon maître, très intéressante… » Le malaise devient encore plus profond et le groupe sent qu’il est menacé.

Subitement, un raclement de voix tonitruant se fait entendre derrière eux: il s’agit d’un immense humanoïde, qui fait environ 8-9 pieds et est penché dans le corridor. Du même coup, trois brutes Aqualish arrivent dans le bureau, devant le groupe.

Toobiusk réagit rapidement; il sort de son sac un (faux) détonateur thermal! Les Aqualish reculent d’un pas et semblent intimidés par cette réaction rapide et cette arme dévastatrice. KL-1212 laisse G1K et recule. Cero avance d’un pas confiant vers les Aqualish et leur dit qu’ils ont une dizaine d’hommes à leurs ordres qui peuvent arriver d’un moment à l’autre, qu’il vaut mieux baisser les armes. Deux des trois brutes laissent effectivement tomber leur arme, se sentant démunis face à Toobiusk et Cero. Ils crient quelque chose à l’humanoïde géant, qui semble être Metzeyani, et sont apparement en panique.

Metzeyani, lui, n’est pas intimidé par le groupe et semble au contraire stimulé par la tournure des événements. Il s’élance vers Toobiusk et le frappe violemment dans le dos avec un gant robotique qui semble déclencher une charge explosive au contact. Toobiusk et projeté vers l’avant et son dos est grièvement blessé. Les Aqualish reprennent leurs armes, le vent a tourné!

Darraru crie à leurs ennemis: « Il faut se calmer, faisons la transaction plutôt que de nous battre! » Il s’adresse à Metzeyani, qui semble satisfait d’avoir presque tué le Gand: « C’est un peu petit ici pour vous non? Vous êtes claustrophobe? Calmons-nous et faisons la transaction »

Toobiusk éteint son faux détonateur et s’éloigne de Metzeyani. Ce dernier rit de bon coeur, semblant très satisfait de la tournure des événements.

Metzeyani: « Haha! Grawn Jarakar, signez le document »
Grawn: « Pis tu nous laisses tranquilles après ça? »

Metzeyani donne une petite tappe gentille sur la tête de Darraru: « Haha, vous êtes de bons négociateurs. SIGNEZ quand le droïde vous dit de signer. »

KL-1212 se rapproche avec le datapad et le tend à Grawn.

Grawn, constatant l’impasse, décide de signer le document. Metzeyani s’exclame: « BON GRAWN. Grawn a signé, vous savez comment vous rendre à la sortie! »

Le groupe, solidement ébranlé, retourne vers le turbolift et reprend le chemin du hangar qui les attend plus bas.


À leur retour au hangar où est stationné Mademoiselle, le groupe remarque que Metzeyani n’a pas chômé; ses hommes sont déjà au travail, en train de charger le AT-EST sur un énorme chariot. Ils étaient probablement déjà sur place pendant que le groupe était en haut avec leur employeur.

Grawn remarque que les Besadii ont poussé l’insulte jusqu’à peindre une version approximative de l’emblême de leur Kajidic sur Mademoiselle (G1K l’aide à l’identifier). Toobiusk fait le tour du transport et de trouve pas de problème ou de dégâts; il dit qu’il est fâché et se retire pour aller soigner ses blessures.

Grawn va voir le droïde rouillé qui est responsable du hangar et tente de l’intimider pour qu’il nettoie le transport à ses frais, sans succès. Le droïde semble intimidé par contre par les hommes de Besadii et convainc Grawn de lui verser 125 crédits pour avoir engendré une intrusion du groupe de criminels dans le hangar. Grawn au départ refuse d’obtempérer, mais lorsque le droïde dit pouvoir envoyer la facture à Dragga, Grawn change d’idée.

G1K entre dans le transport et va se désactiver pour se reposer. Grawn revient et la réactive immédiatement pour l’aider à calculer la route vers la station de Saam. Ils n’y parviennent pas, alors Grawn désactive le droïde à nouveau. Il réessaie seul et parvient à tracer la route d’hyperespace puis, en prime, une route directe de la station de Saam à Klatooine puis quelques routes pratiques qui va et viennent de la station à Outland Transit et ailleurs.

Il appelle ensuite tout le reste du groupe dans le cockpit; il leur dit qu’ils vont voir quelqu’un à qui il en doit une mais que l’emplacement doit rester secret. Puis il décolle d’Outland Transit et s’engage, quelques minutes plus tard, en hyperespace.


Pendant le voyage, Toobiusk parvient à se remettre de ses blessures et à s’occuper de celles de Cero. Darraru s’interroge sur le droïde KL-1212 et découvre qu’il s’agissait d’un modèle ZKPO, un modèle prisé par les criminels car facile à programmer pour le mensonge et le chantage. La compagnie qui le produit serait située sur Torque.

Une trentaine d’heures plus tard, Mademoiselle sort d’hyperespace, tout près d’une minuscule station spatiale à laquelle est amarrée un YT-1210.


La voix de Saam se fait entendre rapidement sur la fréquence METOSP:

« Grawn, je suis absolument soulagé de te voir ici. Tu peux t’amarrer manuellement à l’entrée 02; désolé, pas de rayon tracteur ici. » Grawn s’amarre sans soucis.

Grawn demande au groupe d’aider pour entrer les caisses dans la station. Ils font passer le tout par le sas.

Grawn présente le tout à Saam, en plus des bonus (caisse de plus et chemins d’hyperespace). Saam est clairement reconnaissant et dit à Grawn qu’il lui en doit maintenant une. Dans la station, un autre Gotal ainsi qu’une vieille humaine à l’air bête s’activent; le second Gotal amène au groupe de la nourriture, une compote brunâtre peu invitante. Il les invite à s’assoir dans deux divans dans la pièce principale de la station, une salle de contrôle hyper équipée en terminaux rustiques. La station en général semble être ancienne et rapiécée. Toobiusk demande d’avoir sa portion pour emporter car il vient de subir des blessures.

Ils mangent un moment puis Saam leur pose une question:

« Grawn, aurais-tu entendu parler de quelque chose comme la Trinité récemment? »

L’autre Gotal enchaîne: « C’est un groupe qui ne semble avoir émergé qu’il-y-a de cela quelques semaines. De ce que nous en savons, ils ont pour objectif de prendre le contrôle du secteur Hutt, ou du moins de s’y tailler une place importante, au détriment des Hutts et des impériaux de Teth. Avec un objectif pareil, on peut suspecter qu’ils aient des moyens importants à leur disposition, mais nous souhaitons en savoir plus. »

Grawn avoue en avoir entendu parler. Il mentionne les apôtres de Venzati, qui feraient partie de la Trinité. Cero remarque que les Gotals semblent devenir nerveux à la mention de ce culte.

Saam prend l’engagement de tenir Grawn informé si il en apprend davantage et leur demande la même chose. Grawn ajoute qu’ils croient qu’en plus des apôtres, l’Empire ferait partie de la Trinité. Il tente de faire parler davantage Saam et l’autre Gotal.

Saam mentionne qu’il a entendu que la Trinité chercherait l’emplacement d’une planète minière secrète dans le secteur de Baxel. Cero croit qu’ils en savent plus qu’ils en disent, il devient un peu impatient.

La vieille femme, que les autres appellent Centurion, sort d’une chambre (elle ne mangeait pas avec eux). Elle semble irritée en tout temps et dit, sèchement: BON, LIBÉREZ LE PLANCHER! Grawn répond, impassible: « J’ai pas fini mon ragoût »

Saam semble ne pas vouloir confronter Centurion, alors il propose au groupe de poursuivre la discussion dans leur transport. Grawn, Cero et Toobiusk descendent avec lui. Darraru et G1K restent avec l’autre Gotal (qui semble mal-à-l’aise) et Centurion.

Darraru s’adresse à Centurion et tente de discuter des planètes du secteur, de leur folklore et de l’ancienne république. Centurion: « Tu me niaises?? » G1K propose de laver le plancher pour donner un coup de main. Centurion est vraiment irritée et confuse: « TU ME NIAISES? » Les tentatives de Darraru et de G1K d’être sympathiques avec Centurion échouent lamentablement. Ils retournent donc dans le transport eux aussi, sous le regard déçu de l’autre Gotal. Centurion leur crie pendant qu’ils descendent: « Les amis criminels de Saam je veux rien savoir!!! »

Saam s’excuse au groupe pour l’attitude de Centurion. Il leur explique que la base doit rester secrète; ils y disposent de super senseurs et garderont les yeux et les oreilles grandes ouvertes pour en savoir plus sur la Trinité. Grawn lâche le morceau et confie à Saam qu’ils se dirigent sur Klatooine pour en savoir justement plus sur la Trinité et sur un potentiel recruteur qui s’y trouverait. Saam semble surpris, lui demande d’être prudent et lui offre la base pour se cacher, si le besoin advenait. Il s’aventure avec une nouvelle question: il demande si le groupe était au fait si une cellule rebelle était aussi sur le cas de la Trinité, que ceci pourrait être d’une aide précieuse. Ceci risque d’intéresser les rebelles selon lui. Grawn dit qu’il a rencontré des rebelles mais qu’il ne veut rien savoir d’eux et qu’il n’a pas de coordonnées. Saam dit qu’il tentera d’en rejoindre de son côté et quitte le transport, remerciant une dernière fois le groupe.

Grawn s’installe aux contrôles et demande à Toobiusk et G1K de balayer les environs avec les senseurs. Ils ne trouvent rien d’autre que la station mais confirment que les senseurs de celle-ci sont hyper puissants.

Mademoiselle quitte la station et part en hyperespace vers Klatooine, pour un voyage de 18 heures.


Le groupe discute pendant le voyage. Grawn se demande si la planète dont Saam parlait est la leur. Toobiusk croit que oui, et se demande si la planète a un lien avec la Force, considérant qu’une secte s’y intéresse. Darraru croit effectivement que c’est possible, car des lieux de culte existent à l’extérieur des grands centres. Grawn mentionne que Rask a été recruté sur Klatooine, qu’ils en sauront plus là.

Grawn spécule ensuite sur la composition de la Trinité. Ils savent qu’un impérial haut placé en fait partie, ainsi qu’un groupe religieux. Toobiusk croit que le troisième est sûrement un Hutt. Cero est d’accord.

Grawn parle ensuite de Klatooine aux autres, mentionne le désert de Derelkoos, un désert sacré pour les Klatooinians, avec des tribus qui y font des pèlerinages et une interdiction d’y accéder par voix aérienne, sauf via le seul port du désert. Toobiusk n’aime pas beaucoup le sable…

En se demandant ce que l’impérial pourrait chercher dans le secteur Hutt, Toobiusk répète qu’il croit qu’il cherche des Jedi. Cero mentionne que la créature qu’il a abattu se déplaçait à une vitesse surnaturelle.

G1K, Darraru et Toobiusk font une recherche sur QSD-12. Aucune info directe, considérant la nature secrète de la planète. Mais ils apprennent dans leurs recherches que la balance du pouvoir entre les Kajidic est restée, dans l’histoire, souvent stable sauf lorsque de nouvelles ressources étaient découvertes et permettaient un acquisition rapide de ressources et de pouvoir par un kajidic qui s’en empare. Selon eux, un Hutt pourrait s’associer à une organisation comme la Trinité pour acquérir du pouvoir et augmenter son influence dans le secteur.


Klatooine. Mademoiselle sort d’hyperespace à proximité de la planète orangée, recouverte de déserts, de savanes et de montagnes. Grawn leur indique que la température y est très élevée.

Le transport s’approche du port 135 des installations du désert de Derelkoos, où ils espèrent trouver Parak. Le contrôleur, un ancien ami du père à Grawn, l’a reconnu et l’a dirigé vers le port le moins cher.

Le transport entre dans un grand port circulaire et un toit en pierre se referme au-dessus d’eux. Ils sont à l’abris de la tempête de sable qui bat son plein à l’extérieur.

Le contrôleur, un grand Klatooinian portant un long manteau et se nommant Karesh, rejoint Grawn qui sort du transport et le serre dans ses bras. Grawn échange quelques mots avec lui et parle un peu de sa vie qui l’a mené loin de Klatooine, il dit que cette planète, « on y naît, on y reste pas ».

Grawn explique qu’ils se sont fait vandalisé lorsque Karesh mentionne l’emblème sur leur transport. « Besadii, c’est un bon Kajidic »! s’exclame Karesh. Grawn grogne un peu: « Ouais, mais ils ont des ennemis… » Karesh rit grassement et envoie ses hommes nettoyer le transport et faire l’entretien. Il demande ensuite à Grawn si il a vu la flotte des aînés en arrivant, c’est rare qu’elle est visible en orbite. Grawn ne l’a pas vu, explique l’importance des aînés pour les Klatooinians au groupe.

Karesh les amène ensuite dans une petite cantine avec des fenêtres qui donnent sur l’extérieur; le groupe n’y voit que la tempête. Le climatiseur fonctionne bruyamment mais il fait quand même 40 degrés à l’intérieur.

Karesh leur sert une bière et demande au groupe ce qu’ils viennent faire sur Klatooine. Grawn lui dit qu’ils cherchent un contact, Parak.

Karesh ne semble pas surpris et dit que Parak est souvent visité depuis quelques semaines. Il se trouve par contre en ce moment en plein pèlerinage dans le désert. Karesh pourra obtenir de l’équipement et des Voraxx pour le groupe si ils souhaitent partir à la rencontre de Parak, mais les prévient que le voyage ne sera pas facile…

Comments

Broc27

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.